• Texte 7

        "On se disputait sans cesse. Je me demande si on était vraiment fait pour être ensemble en fin de compte. Il ne se passait pas trois jours sans qu’un nouvel obstacle fasse son apparition et qu’une nouvelle dispute éclate. A force, je n’étais même plus triste, juste en colère. Il était mon opposé, mais me rendait heureuse, enfin, je le croyais. Chaque parcelle de bonheur qu’il m’offrait, je le payais cher, très cher. Il me quittait et revenait, disant m’aimer trop pour m’oublier. Il laissait ses anciennes petites copines se mettre entre nous et prenait leur défense. Il y avait chaque fois une nouvelle épreuve, que nous franchissions, non sans difficultés, gardant pour ma part des séquelles. J’étais aveuglée par mon amour pour lui, à tel point que je ne me rendait pas compte que j’en étais malheureuse. Je me berçais d’illusions, l’idéalisais.

        A chaque dispute, je relisais notre conversation, en quête de mon erreur, me pensant fautive à chaque fois. Je me pensais pas assez bien pour lui, et faisais tout pour lui plaire, qu’il ne me rejette pas.

        Aujourd’hui, je me rends compte que j’avais seulement peur d’être seule, de nouveau."

    Manon

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :